Louis Guilloux : La Maison du peuple

Louis Guilloux Louis Guilloux
La Maison du peuple

Éditions de la République des Lettres
Publication numérique (format ePub)
ISBN: 978-2-8249-0289-0
Date de publication : Janvier 2016
Prix de vente: 5 Euros.
Acheter en librairieGoogleFnacAmazonKoboiTunes

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Louis Guilloux. Peu avant la Première Guerre mondiale, François Quéré, modeste cordonnier de Saint-Brieuc, tente d'implanter une section socialiste dans la ville. Le petit monde des ouvriers et des artisans adhère aux nouvelles idées et commence à se révolter contre les nantis qui les exploitent. On s'organise, on chante l'Internationale, le drapeau rouge flotte dans les rues. Mais l'activité militante du cordonnier entraîne la désertion de sa clientèle aisée et les camarades se divisent lors des élections. Une Maison du peuple est bientôt mise en chantier. Largement autobiographique, ce premier roman de Louis Guilloux, qui ne tombe jamais dans la thèse politique ou le mélodrame populiste, est l'un des plus beaux témoignages existant sur les luttes sociales qui agitèrent la France au début du XXe siècle. Dans un style au classicisme dépouillé, plein de tendresse et profondément pudique, l'auteur du Sang noir nous fait revivre les espoirs, les luttes, les victoires et les batailles perdues de ce milieu ouvrier animé par un idéal d'égalité et de justice sociale auquel il restera fidèle toute sa vie. "J'admire et j'aime l'oeuvre de Louis Guilloux, qui ne flatte ni ne méprise le peuple dont il parle et qui lui restitue la seule grandeur qu'on ne puisse lui arracher, celle de la vérité", déclarera son ami Albert Camus.