Xavier Forneret Xavier Forneret
Temps perdu, Pièce de pièces

Éditions de la République des Lettres
Publication numérique (format ePub)
ISBN: 978-2-8249-0138-1
Date de publication : Juillet 2013
Prix de vente: 5 Euros.
Acheter en librairieGoogleFnacAmazoniTunes

Texte révisé du recueil Temps perdu comprenant: C'est - un Rêve, Alabrune ou un Pauvre du soir, Un Crétin et sa Harpe, Un Oeil entre deux Yeux, Un Désespoir, Le Diamant de l'Herbe, et À neuf heures, à Paris, suivi d'une biographie de Xavier Forneret. "Écrivain, rentier et violoniste, Xavier Forneret jouait parfois de son instrument toute la nuit, afin de bercer (ou de troubler) le sommeil de la France profonde. Ce franc-tireur du romantisme collectionnait les bizarreries et pratiquait l'humour noir. De la même génération que Gérard de Nerval et Alfred de Musset, il naquit quelques semaines après la victoire de Wagram. Ayant hérité de son père, il était assez fortuné pour éditer ses oeuvres lui-même. Il composa d'abord des mélodrames puis écrivit de la poésie, des aphorismes et des contes. Il approcha parfois la littérature du terroir, mais il aimait trop déconcerter et déplaire, et ne put s'en contenter. Par ailleurs il déplorait que les femmes fussent "contraintes de manger, même des fraises dans du lait". Avec Aloyius Bertrand, Alphonse Rabbe et Pétrus Borel, il figure parmi ces "petits romantiques" qui vont à la soupe populaire de la célébrité posthume. Les surréalistes l'ont tiré de la misère éditoriale. André Breton l'a mis dans son Anthologie de l'humour noir et l'a nommé surréaliste d'honneur. Ainsi Forneret s'est-il retrouvé entre Jonathan Swift et Franz Kafka, et dans le voisinnage de Thomas De Quincey. Rien de moins" (— François Bott).